Recherche
29.11.2021
NOUVELLES

HISTOIRE

TRADITIONS, CULTURE

RADIO PRAGUE





Česky English Deutsch Francais
Ida Kelarova : chanter pour vivre...
26-09-2004 - Magdalena Segertova

Aujourd'hui, Culture sans frontières vibrera aux sons de la musique rom et des Balkans. La semaine écoulée s'est tenu, au théâtre Svandovo divadlo, à Prague-Smichov, un mini-festival européen des musiques du monde. Ida Kelarova, une des meilleures interprètes tchèques des chansons rom et fondatrice de l'Ecole internationale de la voix humaine s'y est produite avec son groupe Romano Rat (Le sang rom) et le choeur Apsora, composé de ses élèves...

Ida Kelarova (Photo : Svandovo divadlo) "J'ai quitté l'ancienne Tchécoslovaquie en 1983, pour une raison simple : je suis tombée amoureuse d'un Anglais. C'était un amour fou, j'ai tout laissé tomber pour lui... D'un jour à l'autre, je suis partie d'un pays socialiste vivre dans un pays capitaliste, ma vie a complètement changé, je ne savais absolument pas ce qui allait m'attendre. Au début, tout était romantique, nous avons habité au pays de Galles, près de la mer, il y avait des prés et des brebis et je pensais que j'étais heureuse. Mais, au fur et à mesure que j'apprenais la langue, je m'apercevais que les gens là-bas étaient froids, refermés sur eux-mêmes. Pour moi, qui a grandi dans une famille rom, chaleureuse et ouverte, c'était un martyre. Ensuite, nous sommes allés vivre au Danemark et enfin en Norvège, où ça allait mieux, parce que j'ai eu, grâce à mes amis, la possibilité de faire, pendant un an, une tournée dans le nord du pays, de chanter, et aussi de donner des cours de chant tzigane, même dans des petits villages perdus... Ce contact avec les gens à travers la musique m'a énormément plu, et j'ai compris que c'était ce que je voulais faire dans ma vie. Depuis, je voyage et je poursuis ce chemin."

Ida Kelarova (Photo : Svandovo divadlo) Un concert ? Non, plutôt une fête, une explosion de joie sur la scène et dans la salle, car Ida Kelarova a ce don de mettre tout de suite le public dans l'ambiance, de lui donner envie de chanter, bouger, danser... Depuis les années 1990, elle est de nouveau basée en République tchèque, plus précisément dans les hauteurs tchéco-moraves, à Bystre u Policky. Dans plusieurs endroits de cette charmante région, Ida Kelarova, son second mari, le chanteur, guitariste et compositeur Desiderius Duzda, leur famille et leurs amis musiciens organisent des ateliers de chant, ouverts à tout le monde : aux professionnels et amateurs, adultes et enfants, Roms et non-Roms, aux Tchèques et aussi aux étrangers - certains workshops sont animés en anglais et ont lieu dans différents pays d'Europe.

"Je ne crois pas que les émotions sont une faiblesse de l'homme. Au contraire, je suis persuadée qu'elles sont sa plus grande force," explique la chanteuse sur ses pages web en tchèque et en anglais, www.kelarova.com, où vous trouverez d'ailleurs tous les renseignements sur ses concerts et ateliers. Chanter veut dire, pour elle, donner libre cours aux émotions que nous avons l'habitude de réprimer.

"Il suffit de retrouver ce que j'appelle 'la vraie voix', celle qui est enfouie quelque part en nous. C'est une sorte de thérapie, si vous voulez, mais je ne me considère pas comme une thérapeute. J'essaie simplement de pousser les gens à être créatifs. Je pense que chaque homme est artiste, que nous sommes nés pour créer. Sauf qu'il ne s'agit pas de chanter merveilleusement, mais de chanter vrai."

Ida Kelarova (Photo : Svandovo divadlo) "Je dis toujours que je n'apprends pas aux gens à chanter. Je leur apprends à avoir confiance en eux-mêmes, car chacun, et j'en suis persuadée, peut bien chanter. Il arrive, évidemment, que les deux ou trois premiers jours des ateliers, certains participants ont des difficultés, chantent faux... Mais on n'est pas pressé, on explique certaines choses, on attend... L'important est de savoir qu'on peut faire ce qu'on veut, même chanter faux, pleurer en chantant, tout ça est normal... Et puis, tout d'un coup, au bout de trois ou huit jours, le chant s'améliore. Il ne m'est jamais arrivé, au cours de ces 20 ans, d'avoir en classe quelqu'un qui termine le workshop en disant : 'je ne sais pas chanter".

Ida Kelarova est, actuellement, en tournée en République tchèque et en Slovaquie, avec Romano Rat et Apsora. Jusqu'à la fin de l'année, ils seront en concerts à Domazlice, Rokycany, Olomouc et Prague.



Articles correspondants
DateTitreRubrique
08.04.2019Journée internationale des Roms : concerts et baptême d’un livreNouvelles
07.04.2019La musique romNouvelles
31.01.2016La magie musicale aux multiples facettes d’Ida KelarováNouvelles
18.09.2004La semaine de la musique roms au théâtre pragois Svandovo divadloActualités en images
15.09.2004Ida Kelarova électrise, avec ses chansons tziganes, Svandovo divadloNouvelles
Article
Formater pour l'impression
Envoyer par e-mail

Choix dans les archives d'rubrique "Nouvelles"
12.06.20  Le projet du futur mémorial de Lety dévoilé
02.05.20  « L’histoire tchèque est le miroir de l’histoire européenne »
27.01.20  Shoah : le gouvernement relance le projet de mémorial à l’ancienne gare de déportation
13.09.19  A Lety, les tombes des victimes roms des nazis mises au jour
07.08.19  Les victimes de stérilisation forcée enfin indemnisées ?
08.04.19  Journée internationale des Roms : concerts et baptême d’un livre
07.04.19  La musique rom
03.04.19  Brexit : un nouveau manuel pour aider les Tchèques à rentrer au pays
21.03.19  Rom ou Tsigane : en tchèque, mieux vaut ne pas se tromper
17.03.19  R.I.P Věra Bílá
Archives

Articles les plus lus
150382    Histoire et origine des Roms
71909    L'enfance
53162   12.07.05 Drogues en Tchéquie : l'héroïne et la pervitine en déclin, au profit du cannabis et de l'ecstasy
53159   02.08.04 60 ans depuis l'holocauste rom à Auschwitz-Birkenau
52508    Le mode de vie traditionnel des Roms sur le territoire de l'ex-Tchécoslovaquie
43587    Histoire des Roms sur le territoire de la République tchèque
41204    La situation des Roms après 1989
38619    La famille
32642   05.03.03 Un skinhead condamné à 17 ans de prison pour le meurtre d'un Rom
30676   26.05.05 Le gypsy jazz au festival Khamoro
Copyright © Český rozhlas / Czech Radio, 1997-2021
Vinohradská 12, 120 99 Praha 2, Czech Republic
E-mail: info@romove.cz