Article from http://www.romove.cz
Printed 22.01.2020 10:46

Journée internationale des Roms
08-04-2004  Vaclav Richter


Le 8 avril marque la Journée internationale des Roms. Pour la minorité rom tchèque, c'est une occasion de rappeler ses origines, sa culture, son identité, d'évoquer le jour où, il y a 33 ans, les Roms ont choisi les symboles de leur communauté, leur drapeau et leur hymne. Leur situation actuelle reste quelque peu difficile.

Bien qu'on ait enregistré un certain progrès en ce qui concerne les possibilités des Roms tchèques d'accéder à l'instruction, ils souffrent toujours d'un taux de chômage élevé, du racisme et de la précarité de leur situation sociale. De nos jours, cependant, les médias manifestent une plus grande attention pour leurs besoins, et la société dans son ensemble en est informée. Selon la journaliste rom Jarmila Balazova, ce sont les médias qui doivent apprendre à la société à considérer les Roms comme des citoyens émancipés et égaux en droits. Jarmila Balazova est optimiste, elle estime que pour les nouvelles générations de journalistes une attitude correcte vis-à-vis des Roms sera déjà naturelle.

"Quant à la génération actuelle de journalistes et aux générations précédentes, leurs attitude vis-à-vis des Roms est encore loin d'être naturellement correcte, dit-elle. Par ailleurs, je crois que la situation a commencé à s'améliorer dans les médias sérieux à partir de la seconde moitié des années 1990. On constate une nette amélioration surtout au sein des médias qui ont compris qu'il est nécessaire d'avoir des journalistes spécialisés dans cette problématique."

 Jarmila Balazova En Tchéquie, beaucoup de Roms ne savent même pas que leur fête se célèbre ce jeudi. Tandis que dans d'autres pays, la Journée internationale des Roms est célébrée depuis les années 1970, en République tchèque la tradition de cette fête n'est pas encore bien établie. La Commission européenne reproche à la Tchéquie avant tout de ne pas créer de nouveaux emplois pour les Roms, notamment dans les régions éloignées de Prague. Elle exhorte aussi les autorités tchèques à combattre plus énergiquement la discrimination, et à faciliter aux jeunes Roms l'accès à l'instruction.

Ce jeudi, les Roms pragois fêtent leur journée internationale en organisant des concerts, des rencontres, des cours de cuisine. Ils ont planté aussi un arbre sur l'esplanade de Letna, arbre qui symbolise que leur minorité a pris racine en Tchéquie. Selon Darina Batyiova de l'association Athinganoi, qui organise ces festivités dans la capitale déjà pour la quatrième fois, de tels symboles sont toujours nécessaires, bien que l'attitude de la société dans sa majorité commence à changer vis-à-vis des Roms.




The original article can be found at: http://www.romove.cz/fr/clanek/19840
Copyright © Radio Praha, 1996 - 2003