Recherche
22.10.2019
NOUVELLES

HISTOIRE

TRADITIONS, CULTURE

RADIO PRAGUE





Česky English Deutsch Francais
La musique rom
07-04-2019 - Anna Kubista
La réputation des musiciens rom n’est plus à faire. Et les artistes rom de République tchèque ne font pas exception à la règle. Tour d’horizon de quelques-uns des grands noms dans le pays.

Avant d’évoquer quelques musiciens-phare de la scène rom, rappelons que le festival Khamoro (« soleil » en langue romani) permet depuis vingt ans de faire découvrir au grand public la culture rom du monde entier. La musique a évidemment une place de choix dans ce festival qui propose également des expositions, des projections de films, des ateliers de danse mais aussi des conférences et séminaires.

Ces dernières années, ce rendez-vous désormais incontournable attire environ 10 000 visiteurs de République tchèque et d’ailleurs. Depuis ses débuts il y a vingt ans, le festival a fait venir plus de 160 groupes de musique rom de 40 pays différents. Aujourd’hui, Khamoro est le plus grand rendez-vous mondial de la culture rom.

Cette chanteuse et violoniste s’est fait un nom en République tchèque et à l’étranger. Son père, Koloman Bitto était un musicien rom de talent et de renom. En collaboration avec le compositeur et percussionniste Pavel Fajt, Iva Bittová s’est produite avec succès sur de nombreuses scènes européennes alternatives.

Le répertoire d’Iva Bittová est un étonnant florilège de genres : réinterprétation de chansons folkloriques, jazz expérimental, rock, adaptation de musique classique pour violon et chansons d’opéra. En 2004, elle s’est produite au Carnegie Hall, endossant le rôle d’Elvire dans l’opéra Don Giovanni de Mozart.

Cette chanteuse et musicienne est la sœur d’Iva Bittova. Ida Kelarová enseigne le chant traditionnel rom. Après plusieurs années passées au pays de Galles et au Danemark, elle est retournée dans la région des Hauts plateaux tchéco-moraves où elle a fondé une école internationale de voix.

L’album Hej Romale, du chœur d’enfants rom Čhavorenge, est le résultat d’un projet commun entre la Philharmonie tchèque et Ida Kelarová, en soutien aux enfants rom des ghettos et localités défavorisées de République tchèque et Slovaquie.

Le hip-hop a suscité un engouement généralisé chez la jeune génération rom. L’une des figures phare de cette scène hip-hop est le musicien Radek Banga, plus connu sous son nom d’artiste Gipsy. En 2006, son groupe Gipsy.cz a reçu l’équivalent tchèque des Victoires de la musique en tant que Découverte de l’année.

L’année suivante, Radek Banga a été distingué par le prix OSA en tant que meilleur jeune auteur de musique populaire. En 2007, le groupe Gipsy.cz a été le premier groupe de musique tchèque à se produire au célèbre festival de Glastonbury.

De nombreux chanteurs rom se sont fait un nom grâce aux concours de chant télévisés. En 2005, Vlasta Horváth a remporté le concours SuperStar. Ce chanteur et multi-instrumentiste vient juste de sortir il y a un mois son quatrième album.

Autre chanteuse révélée par un télé-crochet, Monika Bagárová, une des chanteuses actuelles les plus talentueuses. Son premier album, Shining, est sorti en 2011.

Enfin, dernier succès en date pour un chanteur rom dans un concours de chant télévisé, Jan Bendig, qui a interprété une chanson avec Věra Bílá, récemment décédée. Cette grande dame de la musique rom prévoyait justement de retourner sur scène avec lui et un autre musicien, Milan Kroka.



Articles correspondants
DateTitreRubrique
08.04.2019Journée internationale des Roms : concerts et baptême d’un livreNouvelles
17.03.2019R.I.P Věra BíláNouvelles
25.05.2018Les sorties culturelles du week-end : les églises et les châteaux privés ouvrent leurs portesNouvelles
31.01.2016La magie musicale aux multiples facettes d’Ida KelarováNouvelles
27.05.2013Le festival international rom Khamoro débute ce lundi à PragueNouvelles
02.06.2012Urs Karpatz : faire revivre le chant tsigane en voie de disparitionNouvelles
30.05.2012Festival Khamoro : le soleil rom se lève sur PragueNouvelles
10.04.2011Věra Bílá: de la gloire à la dècheNouvelles
16.03.2011Radoslav Banga aka GipsyNouvelles
Tous les articles correspondants
Article
Formater pour l'impression
Envoyer par e-mail

Choix dans les archives d'rubrique "Nouvelles"
13.09.19  A Lety, les tombes des victimes roms des nazis mises au jour
07.08.19  Les victimes de stérilisation forcée enfin indemnisées ?
08.04.19  Journée internationale des Roms : concerts et baptême d’un livre
03.04.19  Brexit : un nouveau manuel pour aider les Tchèques à rentrer au pays
21.03.19  Rom ou Tsigane : en tchèque, mieux vaut ne pas se tromper
17.03.19  R.I.P Věra Bílá
01.03.19  David Tišer : « Toute ma vie, j’ai brisé des tabous »
21.02.19  « Most ! », une série télévisée à succès qui se moque du racisme tchèque
22.11.18  La militante rom Elena Gorolová, reconnue pour son combat contre les stérilisations forcées
02.10.18  Le président Zeman de nouveau critiqué pour ses déclarations anti-Roms
Archives

Articles les plus lus
150382    Histoire et origine des Roms
71909    L'enfance
53162   12.07.05 Drogues en Tchéquie : l'héroïne et la pervitine en déclin, au profit du cannabis et de l'ecstasy
53159   02.08.04 60 ans depuis l'holocauste rom à Auschwitz-Birkenau
52508    Le mode de vie traditionnel des Roms sur le territoire de l'ex-Tchécoslovaquie
43587    Histoire des Roms sur le territoire de la République tchèque
41204    La situation des Roms après 1989
38619    La famille
32642   05.03.03 Un skinhead condamné à 17 ans de prison pour le meurtre d'un Rom
30676   26.05.05 Le gypsy jazz au festival Khamoro
Copyright © Český rozhlas / Czech Radio, 1997-2019
Vinohradská 12, 120 99 Praha 2, Czech Republic
E-mail: info@romove.cz