Recherche
14.10.2019
NOUVELLES

HISTOIRE

TRADITIONS, CULTURE

RADIO PRAGUE





Česky English Deutsch Francais
Intégration des Roms et montée du racisme : l’ONU recommande à la Tchéquie d’en faire plus
07-11-2017 - Guillaume Narguet
La République tchèque est sur le gril cette semaine à Genève, où se tient la 28e session du Groupe de travail du Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Cinq ans après sa dernière évaluation, la situation des droits de l’homme en République tchèque fait l’objet d’un nouvel Examen périodique universel par les autres Etats membres de l’ONU. Sans surprise, l’intégration insuffisante des Roms dans la société majoritaire et la lutte contre la montée du racisme et de la xénophobie constituent les deux principaux points qui ont fait l’objet de premières recommandations lors de l’exposé présenté lundi.

Photo illustrative: Filip Jandourek, ČRo Après 2008 et 2012, c’est la troisième fois que la République tchèque, au même titre que les 192 autres États membres de l’ONU, fait l’objet de cet examen par ses pairs et certaines organisations non gouvernementales. Cette procédure universelle, qui se répète tous les quatre ans et demi, doit permettre de dresser un état des lieux des moyens mis en œuvre par chaque pays pour maintenir et améliorer la situation des droits de l’homme sur son territoire, et à traiter des violations de ces dits droits.

Comme lors des deux examens précédents, le Conseil des Droits de l’homme des Nations unies a donc exhorté les autorités tchèques d’abord à revoir, encore et toujours, sa copie dans le domaine de sa stratégie nationale d’intégration des Roms. Un problème récurrent pour la République tchèque, régulièrement critiquée par les institutions internationales et même accusée de ségrégation par la Belgique, comme en convient Kateřina Šaldová, de l’antenne tchèque de l’organisation Amnesty International :

Kateřina Šaldová, photo: ČT « Si nous examinons le commentaire qui nous a été adressé ce lundi dans son ensemble, nous devons reconnaître que c’est effectivement le point qui a été évoqué le plus souvent, et ce par plus de vingt pays. Parallèlement, les efforts entrepris ont eux aussi été soulignés par un certain nombre de pays, et notamment la transformation de la loi sur les écoles qui vise, entre autres, à permettre une meilleure intégration des enfants roms dans le système scolaire. »

Concernant la législation en question, il s’agit concrètement de la loi dite d’inclusion qui, depuis son entrée en vigueur à la rentrée 2016, rend obligatoires non seulement la scolarisation dans des établissements classiques des enfants défavorisés, soit pour des raisons de handicap physique, mental ou social, mais aussi la scolarisation en dernière année de maternelle.

L’application de cette nouvelle loi n’empêche cependant pas la République tchèque d’être accusée de pratiques discriminatoires et de non-respect de la directive européenne sur l’égalité raciale, les enfants roms étant placés de façon disproportionnée dans des écoles spéciales pour élèves souffrant de handicaps mentaux légers. Ils sont également placés systématiquement dans des classes et des écoles publiques séparées. Sur ce point, la Commission européenne doit d’ailleurs prochainement décider de la suite qu’elle donnera à la procédure d’infraction introduite en 2014 à l’encontre de la République tchèque.

Plusieurs autres recommandations ont bien entendu encore été faites à la République tchèque, et notamment sur un point bien précis qui concerne l’ensemble des pays membres du Groupe de Visegrád (République tchèque, Hongrie, Pologne et Slovaquie), comme le regrette Kateřina Šaldová :

Photo illustrative: Štěpánka Budková « La deuxième chose qu’il convient effectivement d’évoquer, comme l’ont d’ailleurs fait là aussi plus de vingt pays, c’est le racisme, la xénophobie et l’islamophobie qui gagnent du terrain. Nous pourrions même parler d’une violence inspirée par des préjugés et du délit de diffamation raciale. Ces dernières années, les normes dans ce domaine ont été régulièrement repoussées dans notre pays. Certains propos qui sont tenus publiquement aujourd’hui étaient encore inimaginables il y a cinq ans de cela. »

Le succès récent du parti ouvertement anti-Roms et anti-migrants SPD aux élections législatives, ou encore les déclarations islamophobes tenues dans un passé récent par le président de la République, Miloš Zeman, confirment cet état des lieux, comme le regrette la responsable d’Amnesty International :

« Les médias comme les politiques sont responsables. Ce sont eux qui établissent la norme. Ce que nous pouvons lire ou entendre dans les médias ou de la bouche des politiciens est généralement considéré comme normal ou tolérable. Mais si vous entendez les plus hauts représentants du pays, y compris le président de la République, dire des choses dont le contenu constitue une violation de la loi et de facto une diffamation discriminatoire, alors les gens peuvent penser que c’est normal et que ce n’est pas un problème. »



Articles correspondants
DateTitreRubrique
07.08.2019Les victimes de stérilisation forcée enfin indemnisées ?Nouvelles
02.10.2018Le président Zeman de nouveau critiqué pour ses déclarations anti-RomsNouvelles
30.01.2018Lety, enjeu majeur de la mémoire du génocide romNouvelles
14.11.2017A côté de la Pologne, les Tchèques manifestent leur nationalisme à leur manièreNouvelles
04.09.2017Rentrée 2017 : la dernière année de l’école maternelle désormais obligatoireNouvelles
29.02.2016Inclusion dans les écoles tchèques : un thème qui suscite de nombreuses questionsNouvelles
25.02.2016Amnesty International tance la République tchèque sur la question des réfugiés et la discrimination des enfants romsNouvelles
15.12.2015Des étudiants tchèques parmi les boursiers du Fonds pour l'éducation des RomsNouvelles
24.04.2015Discrimination des enfants roms à l’école : la République tchèque ànouveau épingléeNouvelles
14.04.2015La situation de la minorité rom en Tchéquie vue par des étudiants françaisNouvelles
24.02.2015Saša Uhlová : des origines du sentiment anti-Rom à la critique des médiasNouvelles
17.02.2015Contre le racisme et pour repenser l’Europe : les projets du réseau Luden en République tchèqueNouvelles
20.10.2014Forum 2000 : la démocratie, une idée simple et... un problèmeNouvelles
12.08.2014Saša Uhlová : des origines du sentiment anti-Rom à la critique des médiasNouvelles
06.08.2014La montée du sentiment anti-rom en 2013Nouvelles
16.06.2014Un prix européen pour l'intégration des Roms dans une commune tchèqueNouvelles
18.04.2014Le Conseil de l'Europe préoccupé par le retour des manifestations anti-roms en République tchèqueNouvelles
04.04.2014Un enseignement en romani pour les élèves roms du primaire ?Nouvelles
14.01.2014Comité d’Helsinki : une loi pour indemniser les femmes rom stériliséesNouvelles
27.09.2013Rom ou pas Rom ? Les écoles spéciales priées de recenser leurs élèvesNouvelles
02.03.2013Lukáš Houdek : « Quand je ne pouvais pas parler avec des mots, la photographie est devenue un moyen de m’exprimer »Nouvelles
13.02.2013Le problème des « écoles spéciales » toujours d’actualitéNouvelles
20.11.2012Ecoles ‘spéciales’ pour les enfants roms : la République tchèque toujours montrée du doigtNouvelles
16.11.2012Enfants roms dans les « écoles spéciales » : 5 ans après la condamnation par la Cour européenne, la situation n’a guère évoluéNouvelles
21.09.2012L’égalité des chances à l’école : encore du chemin à parcourir pour les enfants romsNouvelles
07.06.2012L’ombudsman dénonce le taux élevé d’enfants roms dans les écoles spécialesNouvelles
24.05.2012Manifestation anti-Roms : l’adolescent prétendument agressé a mentiNouvelles
21.03.2012Journée contre le racisme : les Tchèques restent peu sensibles au phénomèneNouvelles
21.07.2011Zbyněk Andrš et ses voyages à la découverte du peuple romNouvelles
18.03.2011Des certificats d'employeur "ethnic friendly" pour lutter contre la discrimination racialeNouvelles
03.03.2011Zbyněk Andrš et ses voyages à la découverte du peuple romNouvelles
22.02.2011« Vers une création de ghettos roms en République tchèque »Nouvelles
16.09.2010Vladimír Špidla sort un livre pour rapprocher les Tchèques de l’Union européenneNouvelles
08.07.2010La Tchéquie prend la présidence tournante de la décennie pour l’intégration des RomsNouvelles
16.03.2010Une famille rom a été attaquée au cocktail MolotovNouvelles
12.03.2010Les Etats-Unis reprochent aux Tchèques leur gestion de la situation des RomsNouvelles
25.01.2010La République tchèque a inauguré l’Année européenne de lutte contre l’exclusion socialeNouvelles
14.01.2010Rapport d’Amnesty International : en finir avec l’exclusion d’enfants roms des établissements classiquesNouvelles
10.12.2009La discrimination des Roms en République tchèque à nouveau sur la selletteNouvelles
30.11.2009Le gouvernement entend lutter plus efficacement contre la discrimination des élèves romsNouvelles
05.05.2009La stratégie de lutte contre l’extrémismeNouvelles
08.04.2008Journée internationale des Roms : rappeler les violences et les discriminationsNouvelles
13.03.2008Le Département d’Etat américain critique la corruption et la situation des minorités en République tchèqueNouvelles
15.01.2008Jiri Cunek : un nouveau faux-pas à propos des RomsNouvelles
14.11.2007La CEDH condamne la République tchèque pour discrimination à l’égard des RomsNouvelles
18.09.2007Une école par les Roms pour les RomsNouvelles
12.09.2007L'état des droits de l'homme en République tchèqueNouvelles
16.03.2007La Tchéquie a été critiquée pour sa stratégie à l'égard des RomsNouvelles
12.09.2006Pour les défenseurs des Roms, la discrimination positive est envisageableNouvelles
08.02.2006Refus d'une plainte de Roms tchèques à la Cour européenne des droits de l'hommeNouvelles
24.10.2005Cours individuels à domicile pour enfants romsNouvelles
23.03.2005La justice tchèque condamne pour discrimination à l'embauche envers les RomsNouvelles
10.12.2004Les Law Lords de Londres jugent discriminatoires les contrôles britanniques à l'aéroport de PragueNouvelles
09.12.2004Les Law Lords jugent "discriminatoires et illégaux" les contrôles britanniques à l'aéroport de PragueNouvelles
27.05.2004La Tchéquie figure dans le rapport annuel d'Amnesty InternationalNouvelles
27.05.2004La Tchéquie figure dans le rapport annuel d'Amnesty InternationalNouvelles
30.07.2003La première affaire Rom devant la Cour de StrasbourgNouvelles
Article
Formater pour l'impression
Envoyer par e-mail

Choix dans les archives d'rubrique "Nouvelles"
13.09.19  A Lety, les tombes des victimes roms des nazis mises au jour
07.08.19  Les victimes de stérilisation forcée enfin indemnisées ?
08.04.19  Journée internationale des Roms : concerts et baptême d’un livre
07.04.19  La musique rom
03.04.19  Brexit : un nouveau manuel pour aider les Tchèques à rentrer au pays
21.03.19  Rom ou Tsigane : en tchèque, mieux vaut ne pas se tromper
17.03.19  R.I.P Věra Bílá
01.03.19  David Tišer : « Toute ma vie, j’ai brisé des tabous »
21.02.19  « Most ! », une série télévisée à succès qui se moque du racisme tchèque
22.11.18  La militante rom Elena Gorolová, reconnue pour son combat contre les stérilisations forcées
Archives

Articles les plus lus
150382    Histoire et origine des Roms
71909    L'enfance
53162   12.07.05 Drogues en Tchéquie : l'héroïne et la pervitine en déclin, au profit du cannabis et de l'ecstasy
53159   02.08.04 60 ans depuis l'holocauste rom à Auschwitz-Birkenau
52508    Le mode de vie traditionnel des Roms sur le territoire de l'ex-Tchécoslovaquie
43587    Histoire des Roms sur le territoire de la République tchèque
41204    La situation des Roms après 1989
38619    La famille
32642   05.03.03 Un skinhead condamné à 17 ans de prison pour le meurtre d'un Rom
30676   26.05.05 Le gypsy jazz au festival Khamoro
Copyright © Český rozhlas / Czech Radio, 1997-2019
Vinohradská 12, 120 99 Praha 2, Czech Republic
E-mail: info@romove.cz