Recherche
5.8.2020
NOUVELLES

HISTOIRE

TRADITIONS, CULTURE

RADIO PRAGUE





Česky English Deutsch Francais
A Ústí nad Labem, les unités spéciales de la police entrent en fonction
30-04-2012 - Paul Bauer
Dernier jour sans unités spéciales de maintien de l’ordre de la police nationale dans la région d’Ústí nad Labem. Les premiers effectifs attendus en renfort de la police dans une région traversée par de fortes tensions sociales et une importante criminalité arriveront ce mardi 1er mai.

Le président de la police tchèque Petr Lessy avait promis, à la suite des explosions répétitives de violence entre les habitants roms et non roms de la région de Šluknov (nord de la région d’Ústí nad Labem, à la frontière avec la Saxe), d’augmenter les effectifs de la police nationale par l’envoi d’unités spéciales de maintien de l’ordre. Ce renforcement de la présence policière dans la région a été ordonné en réponse aux demandes pressantes des maires de la région de l’enclave de Šluknov.

La première unité spéciale de la police, qui doit entrer en fonction mardi 1er mai, est composée de cinquante hommes. Cette unité de la police remplacera les effectifs provisoires composés de policiers pragois qui avaient été envoyés en août 2011 en renfort de la police locale afin de maintenir l’ordre à la suite des explosions de violence sans précédents qui avait eu lieu dans la ville de Varnsdorf. Petr Lessy, le président de la police nationale tchèque :

Petr Lessy « En raison des événements qui ont eu lieu dans l’enclave de Šluknov, nous avons accéléré la création d’une unité spéciale de la police dont la région avait besoin ».

L’unité spéciale de la police sera présente de manière permanente et installée à Ústí nad Labem. Jiří Šenkýř est responsable des forces de police de la région d’Ústí nad Labem:

« Nous aurons à disposition une cinquantaine d’hommes qui seront prêts à exécuter n’importe quelle intervention dans n’importe quelle situation de sécurité. »

La région d’Ústí nad Labem compte soixante localités. Selon Jiří Šenkýř, les forces spéciales ne seront pas présentes lors des situations de crise seulement, mais également postées de manière permanente dans les rues des villes. Au total, les unités de maintien de l’ordre devraient s’élever à 170 hommes.

Martin Louka Martin Louka est maire de la ville de Varnsdorf. Il se réjouit de l’arrivée des nouveaux effectifs de police.

« Les raisons du mécontentement dans la région sont à la fois menues et importantes, comme par exemples les atteintes aux biens des personnes comme sources de financement. Par conséquent, la surveillance régulière et l’action préventive de la police dans cette région et dans les rues des villes sont une aide. Cette aide est évidemment la bienvenue ».

Depuis de nombreuses années, l’extrême nord de la région d’Ústí nad Labem est le théâtre de graves affrontements qui divisent en deux les habitants : ceux qui partagent les idées de l’extrême droite néo-nazie pour qui la source de l’insécurité est la présence des populations roms tenus responsables de l’ensemble des actes criminels enregistrés dans la région et ceux qui considèrent que la tension sociale est principalement liée à un taux de chômage record établi à 14 % pour l’ensemble de la région alors que la moyenne nationale se situe autour de 9 %. Longtemps sourd aux difficultés sociales de la région, le gouvernement de Petr Nečas avait promis en septembre 2011 de régler la situation par un ensemble de mesures destinées à favoriser le retour à l’emploi de centaines de milliers d’habitants et la lutte contre la criminalité organisée qui gangrène le tissu social de la région. Pour l’heure, le gouvernement n’a privilégié qu’une approche par la surveillance et la répression pour tenter de désamorcer les tensions.



Articles correspondants
DateTitreRubrique
20.09.2011Tensions ethniques en Bohême : le gouvernement tente de reprendre la mainNouvelles
16.09.2011La République tchèque à la mi-temps des émeutes ?... Et les projets de Václav Havel à la veille de ses 75 ansNouvelles
12.09.2011En Bohême du Nord, escalade de la tension envers la minorité romNouvelles
24.08.2011Tensions entre la population locale et la minorité rom en Bohême du NordNouvelles
Article
Formater pour l'impression
Envoyer par e-mail

Choix dans les archives d'rubrique "Nouvelles"
12.06.20  Le projet du futur mémorial de Lety dévoilé
02.05.20  « L’histoire tchèque est le miroir de l’histoire européenne »
27.01.20  Shoah : le gouvernement relance le projet de mémorial à l’ancienne gare de déportation
13.09.19  A Lety, les tombes des victimes roms des nazis mises au jour
07.08.19  Les victimes de stérilisation forcée enfin indemnisées ?
08.04.19  Journée internationale des Roms : concerts et baptême d’un livre
07.04.19  La musique rom
03.04.19  Brexit : un nouveau manuel pour aider les Tchèques à rentrer au pays
21.03.19  Rom ou Tsigane : en tchèque, mieux vaut ne pas se tromper
17.03.19  R.I.P Věra Bílá
Archives

Articles les plus lus
150382    Histoire et origine des Roms
71909    L'enfance
53162   12.07.05 Drogues en Tchéquie : l'héroïne et la pervitine en déclin, au profit du cannabis et de l'ecstasy
53159   02.08.04 60 ans depuis l'holocauste rom à Auschwitz-Birkenau
52508    Le mode de vie traditionnel des Roms sur le territoire de l'ex-Tchécoslovaquie
43587    Histoire des Roms sur le territoire de la République tchèque
41204    La situation des Roms après 1989
38619    La famille
32642   05.03.03 Un skinhead condamné à 17 ans de prison pour le meurtre d'un Rom
30676   26.05.05 Le gypsy jazz au festival Khamoro
Copyright © Český rozhlas / Czech Radio, 1997-2020
Vinohradská 12, 120 99 Praha 2, Czech Republic
E-mail: info@romove.cz