Recherche
23.9.2020
NOUVELLES

HISTOIRE

TRADITIONS, CULTURE

RADIO PRAGUE





Česky English Deutsch Francais
La Tchéquie prend la présidence tournante de la décennie pour l’intégration des Roms
08-07-2010 - Anne-Claire Veluire
Lancée il y a cinq ans, la décennie de l’intégration des Roms est la première initiative multinationale ayant pour objectif de lutter contre l’exclusion, la pauvreté et les discriminations subies par les communautés roms de douze pays européens. Depuis le 1er juillet dernier, et pour un an, la République tchèque assure la présidence de ce programme.

Née en 2003 après une conférence organisée à Budapest sur le thème des « Roms dans l’Europe élargie : un défi pour l’avenir », l’initiative a réussi à rassembler la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie, la Croatie, la Macédoine, l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, l’Espagne, la Serbie et le Monténégro ; douze Etats prêts à s’unir pour améliorer la condition des populations roms dans leur pays – des populations confrontées à de nombreuses difficultés, notamment en matière d’éducation, de logement, de santé et d’emploi.
La décennie pour l’intégration des Roms est soutenue par une pléiade d’organisations internationales, à commencer par la banque mondiale et l’Open society. Gabriela Hrabaňová est directrice du bureau du conseil gouvernemental tchèque pour les Affaires roms :

Gabriela Hrabaňová « Il s’agit d’un engagement politique d’une douzaine d’Etats. Le fait que les représentants de ces Etats se réunissent régulièrement leur donne la possibilité de résoudre les problèmes classiques de l’intégration des Roms, soient la pauvreté, l’exclusion sociale et les discriminations. Peut-être que cela peut paraître vague, mais il est important que ces Etats partagent leurs expériences nationales. Chaque Etat a un programme propre qu’il doit mettre en œuvre pendant cette décennie. »

A l’occasion de la 18ème réunion du comité directeur de la décennie, la République tchèque a pris le relais de la Slovaquie et est devenue présidente de cette initiative, cinq ans après le début de l’opération, ce qui permet déjà de faire un bilan de mi-parcours. Gabriela Hrabaňová :

« Dans chaque pays, il y a évidemment déjà des résultats. En République tchèque, nous pouvons êtres fiers de notre loi anti-discrimination. Le médiateur de la République a également donné des indications en ce qui concerne le logement, dont les maires pourraient s’inspirer. La banque mondiale nous a fait une grande étude sur l’emploi des Roms et nous avons fondé un conseil qui peut faire des recommandations sur les solutions à apporter sur l’intégration des Roms. »

Karel Holomek, photo: www.vlada.cz Cinq priorités ont été définies par la République tchèque pendant sa présidence de la décennie de l’intégration des Roms. Elle devrait se focaliser sur des politiques d’intégration en matière d’éducation, une amélioration du bien-être et des droits des enfants, une meilleure intégration des femmes, ainsi que sur l’image des Roms dans les médias et l’implantation de politiques d’intégration au niveau local et régional.
L’activiste rom Karel Holomek a été désigné ambassadeur de la présidence tchèque de cette initiative. Le 1er juillet dernier, jour de sa nomination, il s’est plaint du peu d’intérêt que les hommes politiques tchèques accordent aux problèmes des communautés roms. Il a par ailleurs fait remarquer qu’aucun ministère des droits de l’homme et des minorités n’a été prévu dans le prochain gouvernement et que la situation des Roms tchèques n’a même pas été abordée pendant les négociations entre les trois partis de la future coalition.



Articles correspondants
DateTitreRubrique
27.06.2011Après la République tchèque, la Macédoine prend la présidence de la Décennie pour l'inclusion des RomsNouvelles
08.06.2010L’intégration des enfants roms, priorité de la présidence tchèque de la Décennie d’inclusion tsiganeNouvelles
10.12.2009La discrimination des Roms en République tchèque à nouveau sur la selletteNouvelles
25.08.2009Cérémonie du souvenir aux victimes roms à HodonínNouvelles
21.07.2009La montée de l’extrême droite, cause principale de la fuite des RomsNouvelles
18.05.2005Conférence à Prague le 26 mai sur la « décennie pour l'intégration des Roms »Nouvelles
Article
Formater pour l'impression
Envoyer par e-mail

Choix dans les archives d'rubrique "Nouvelles"
12.06.20  Le projet du futur mémorial de Lety dévoilé
02.05.20  « L’histoire tchèque est le miroir de l’histoire européenne »
27.01.20  Shoah : le gouvernement relance le projet de mémorial à l’ancienne gare de déportation
13.09.19  A Lety, les tombes des victimes roms des nazis mises au jour
07.08.19  Les victimes de stérilisation forcée enfin indemnisées ?
08.04.19  Journée internationale des Roms : concerts et baptême d’un livre
07.04.19  La musique rom
03.04.19  Brexit : un nouveau manuel pour aider les Tchèques à rentrer au pays
21.03.19  Rom ou Tsigane : en tchèque, mieux vaut ne pas se tromper
17.03.19  R.I.P Věra Bílá
Archives

Articles les plus lus
150382    Histoire et origine des Roms
71909    L'enfance
53162   12.07.05 Drogues en Tchéquie : l'héroïne et la pervitine en déclin, au profit du cannabis et de l'ecstasy
53159   02.08.04 60 ans depuis l'holocauste rom à Auschwitz-Birkenau
52508    Le mode de vie traditionnel des Roms sur le territoire de l'ex-Tchécoslovaquie
43587    Histoire des Roms sur le territoire de la République tchèque
41204    La situation des Roms après 1989
38619    La famille
32642   05.03.03 Un skinhead condamné à 17 ans de prison pour le meurtre d'un Rom
30676   26.05.05 Le gypsy jazz au festival Khamoro
Copyright © Český rozhlas / Czech Radio, 1997-2020
Vinohradská 12, 120 99 Praha 2, Czech Republic
E-mail: info@romove.cz