Recherche
16.11.2019
NOUVELLES

HISTOIRE

TRADITIONS, CULTURE

RADIO PRAGUE





Česky English Deutsch Francais
Paul Bueno - diacre roms qui accompagne les gens du voyage au pèlerinage
22-10-2009 - Jana Šustová

Caravanes (Photo : Jana Šustová) Déjà une semaine avant le pèlerinage du 24 et 25 mai les caravanes dans lesquelles habitent et se déplacent les gens du voyage, envahissent toute la ville de Saintes-Maries-de-la-Mer. En me promenant entre les nombreuses caravanes j’en ai remarqué une qui portait l’inscription « Aumônerie ». Poussée par la curiosité je suis rentrée et j’y ai trouvé le diacre rom Paul Bueno qui était d’accord de faire une interview pour notre rédacttion et a répondu avec une extrême gentillesse à toutes mes questions.

Depuis combien de temps êtes-vous diacre et est-ce que il y a en France d’autres diacres ou prêtres voyageurs comme vous ?

Diacre Paul Bueno (Photo : Jana Šustová) « Je suis diacre depuis 1995, donc cela va bientôt faire quatorze ans. En France il y a quatre prêtre voyageurs et on était trois diacres gitans des gens du voyage. Malheureusement on en a perdu un cet hiver au mois de novembre. Donc pour le moment on est plus que deux diacres gitans à travailler. C’est dommage que l’on n’est pas plus nombreux.»

Est-ce que vous avez du faire un long chemin avant de devenir diacre ?

« Mon chemin pour devenir diacre était très compliqué. Bien avant de rencontrer l’église je n’étais pas tout à fait un païen, mais la religion ne m’intéressait pas beaucoup. Je suis d’origine d’un père espagnol républicain, donc pour lui, tout ce qui était religieux ne rentrait pas dans la maison. J’ai découvert le foie lorsque j’ai rencontré ma femme, ancienne catéchiste, qui tenait à ce que l’on se marie à l’église. J’ai accepté et c’est ainsi que j’ai découvert la foie. En quelques années, je suis rentré au sein de l’Eglise. »

Est-ce que vous êtes un diacre sédentaire et avez-vous suivi des études de théologie ?

Aumônerie (Photo : Jana Šustová) « Je suis sédentaire mais il est vrai que par ma mission je voyage beaucoup. J’habite à Montpellier mais je suis originaire de Perpignan. J’ai fait des études de théologie et cela a été très difficile pour moi car la scolarité n’est pas le point fort des Gitans. A quatorze ans on s’arrête et pour continuer le chemin dans le diaconat il a fallu que je prenne des cours. Je me suis retrouvé avec des gens à un niveau intellectuel très élevé et je peux dire que je me suis senti moins que rien par rapport à eux. »

Pour combien de temps êtes-vous venu au pèlerinage ?

Aumônerie (Photo : Jana Šustová) « Le pèlerinage commence le 19 mai et dure jusqu’au 25 du mois, mais je suis venu à Saintes-Maries-de-la-Mer pour dix jours. On vient pour l’aumônerie toujours deux jours avant le pèlerinage et on part deux jours après pour laisser les lieux propres pour qu’il n’y ait pas de problèmes avec la municipalité.

Quelle est la mission de l’aumônerie ?

Aumônerie (Photo : Jana Šustová) « C’est une mission spécialisée pour les gens du voyage. En tant que Gitans on n’est pas très bien accueilli dans les églises et il faut bien aussi que la parole de Dieu soit portée à mes frères gitans. Il faut s’adapter au mode de vie des gens du voyage, et à leur moyen de se déplacer. On les suit, pour être avec eux aux milieux d’eux et pour que l’on soit ensemble à partager ce pèlerinage. L’aumônerie est ici pour accompagner les pèlerins au cours du pèlerinage qui dure pratiquement une semaine. Pendant cette semaine on accompagne en caravanes toutes les familles qui sont sur le terrain pour qu’elles aillent un moment de prière et de catéchisme pour les enfants, en attendant les deux jours principaux qui sont les 24 et 25 mai. »

Qui travail au sein de l’aumônerie ?

« Il y a des prêtres et des religieuses de toutes sortes d’ordre, puis il y a aussi beaucoup de laïques. Ils nous aident parce que sinon on y arriverait pas. Mais je peux dire que chaque personne travaillant au sein de l’aumônerie donne un coup de main précieux.»

Comment se déroule le pèlerinage au cours de la journée et le soir?

Aumônerie (Photo : Jana Šustová) « Il y a pas mal de chose qui se passent. Pendant la journée qui est un petit peu éparpillé, il y a du catéchisme pour les enfants, des rencontres pour les adultes et les familles qui partagent les moments de joie. Par exemple aujourd’hui (le 23 mai 2009) on a célébré le baptême d’un enfant d’un an. Il y a aussi des gens qui profitent du pèlerinage pour se voir une fois par an. Pour ce qui est des veillées, il y en a cinq jusqu’au 24 mai et chaque veillée à un thème. Par exemple hier soir c’était la veillée sur les défunts, ensuite il y a une veillée sur le pardon, une veillée sur le baptême, enfin chaque jour le sujet est différent. Dans l’église il y a toujours le prêtre qui officie, puis il y a les témoignages des laïques et des voyageurs. Quand un diacre est disponible, un service a lieu. Ce sont des célébrations dirigées par un prêtre mais il y a beaucoup de gens du voyage qui par leur témoignages et leur manière de vivre apportent aussi quelques choses de nouveau. »

Traduit par Jaroslava Gregorová

Rétour



Articles correspondants
DateTitreRubrique
22.10.2009Marc Prunier – prêtre sédentaire gadjo qui prêche pour les gens du voyageLe mode de vie traditionnel des Roms
22.10.2009Tony Amador et Tonio Tiago - musiciens gitans de génieLe mode de vie traditionnel des Roms
22.10.2009Chaque année les gens du voyage vont à Saintes-Maries-de-la-Mer...Nouvelles
Article
Formater pour l'impression
Envoyer par e-mail

Choix dans les archives d'rubrique "Le mode de vie traditionnel des Roms"
22.10.09  Marc Prunier – prêtre sédentaire gadjo qui prêche pour les gens du voyage
22.10.09  Tony Amador et Tonio Tiago - musiciens gitans de génie
  La vieillesse
  L'enfance
  La jeunesse
  L'âge adulte
  La famille
  Le mode de vie traditionnel des Roms sur le territoire de l'ex-Tchécoslovaquie
  Professions roms traditionnelles
Archives

Articles les plus lus
150382    Histoire et origine des Roms
71909    L'enfance
53162   12.07.05 Drogues en Tchéquie : l'héroïne et la pervitine en déclin, au profit du cannabis et de l'ecstasy
53159   02.08.04 60 ans depuis l'holocauste rom à Auschwitz-Birkenau
52508    Le mode de vie traditionnel des Roms sur le territoire de l'ex-Tchécoslovaquie
43587    Histoire des Roms sur le territoire de la République tchèque
41204    La situation des Roms après 1989
38619    La famille
32642   05.03.03 Un skinhead condamné à 17 ans de prison pour le meurtre d'un Rom
30676   26.05.05 Le gypsy jazz au festival Khamoro
Copyright © Český rozhlas / Czech Radio, 1997-2019
Vinohradská 12, 120 99 Praha 2, Czech Republic
E-mail: info@romove.cz