Recherche
2.12.2020
NOUVELLES

HISTOIRE

TRADITIONS, CULTURE

RADIO PRAGUE





Česky English Deutsch Francais
La pression augmente sur le vice-premier ministre chrétien-démocrate
11-04-2007 - Alain Slivinsky
Jiri Cunek, vice-premier ministre chrétien-démocrate dans le gouvernement de coalition conduit par le président du Parti civique démocrate, Mirek Topolanek, et qui comprend aussi le parti des Verts représenté par le vice-premier ministre Martin Bursik, doit faire face à bien des déboires.

Jiri Cunek, photo: CTK Avant même de devenir vice-premier ministre du gouvernement de coalition issu de très longues négociations, après les dernières législatives tchèques de juin 2006, le président des chrétiens-démocrates tchèques a été obligé de faire face à de graves problèmes encore en tant que maire de la ville de Vsetin, en Moravie, dans l'est de la République tchèque. Il s'est fait connaître, surtout, par le déménagement forcé de Roms qui s'était retrouvés dans l'incapacité de paiement de leur loyer. Une affaire qui avait défrayé la chronique, en son temps. Selon certains observateurs, elle lui avait ouvert la voie du pouvoir et la présidence de la démocratie chrétienne. Un chemin qui l'a conduit à la fonction de vice-président du gouvernement de coalition de centre-droite, formé à l'issue d'interminables tractations, après les législatives de juin 2006. Aujourd'hui, Photo: Jana SustovaJiri Cunek doit faire face à une poursuite en justice déposée par les activistes de la communauté rom pour répondre de ses propos pouvant être considérés comme xénophobes, il est l'objet d'une enquête policière, car soupçonné de corruption quand il était encore maire de Vsetin et, est appelé à présenter sa démission au sein du gouvernement. Le comité national de la démocratie-chrétienne, après sa session du week-end, ne compte aucunement contraindre Jiri Cunek à démissionner, la présidence du parti non plus. Commentaire de Jiri Cunek : « Il est inutile de revenir sur des décisions qui ont déjà été prises par le comité national ».

Vaclav Klaus, photo: CTK Le président de la République est catégorique : il demande le départ de Jiri Cunek du gouvernement ou celui des policiers qui enquêtent sur son affaire de corruption éventuelle. Vaclav Klaus : « Je pense que si Monsieur Cunek est coupable, il ne peut conserver sa fonction au sein du gouvernement, ou bien notre police s'est rendue coupable d'une erreur tragique, en soupçonnant une haute personnalité constitutionnelle. Dans ce dernier cas, un grand nombre de têtes devraient tomber de ce côté. »

Jiri Cunek, vice-premier ministre et ministre de l'Aménagement territorial est toujours au centre de l'actualité avec une manifestation des activistes rom devant le siège du gouvernement, mercredi, et la démission du vice-président du groupe parlementaire chrétien-démocrate, Pavel Severa, en raison des déclarations aux essences xénophobes de Jiri Cunek.



Articles correspondants
DateTitreRubrique
23.11.2012Le logement social en République tchèque : s'inspirer du modèle français?Nouvelles
17.09.2008Premier sommet européen sur les Roms et leur situation en TchéquieNouvelles
16.09.2008Les associations roms dénoncent le nouveau « projet Čunek »Nouvelles
11.06.2008Gipsy.cz revient avec un nouvel album et taille un costard à Jiří ČunekNouvelles
02.04.2008Le plus controversé des politiques tchèques de retour au sein du gouvernementNouvelles
13.03.2008Le Département d’Etat américain critique la corruption et la situation des minorités en République tchèqueNouvelles
15.01.2008Jiri Cunek : un nouveau faux-pas à propos des RomsNouvelles
01.11.2007Le vice-premier ministre Jiri Cunek a annoncé sa démissionNouvelles
17.04.2007Le gouvernement de Mirek Topolanek cent jours aprèsNouvelles
Tous les articles correspondants
Article
Formater pour l'impression
Envoyer par e-mail

Choix dans les archives d'rubrique "Nouvelles"
12.06.20  Le projet du futur mémorial de Lety dévoilé
02.05.20  « L’histoire tchèque est le miroir de l’histoire européenne »
27.01.20  Shoah : le gouvernement relance le projet de mémorial à l’ancienne gare de déportation
13.09.19  A Lety, les tombes des victimes roms des nazis mises au jour
07.08.19  Les victimes de stérilisation forcée enfin indemnisées ?
08.04.19  Journée internationale des Roms : concerts et baptême d’un livre
07.04.19  La musique rom
03.04.19  Brexit : un nouveau manuel pour aider les Tchèques à rentrer au pays
21.03.19  Rom ou Tsigane : en tchèque, mieux vaut ne pas se tromper
17.03.19  R.I.P Věra Bílá
Archives

Articles les plus lus
150382    Histoire et origine des Roms
71909    L'enfance
53162   12.07.05 Drogues en Tchéquie : l'héroïne et la pervitine en déclin, au profit du cannabis et de l'ecstasy
53159   02.08.04 60 ans depuis l'holocauste rom à Auschwitz-Birkenau
52508    Le mode de vie traditionnel des Roms sur le territoire de l'ex-Tchécoslovaquie
43587    Histoire des Roms sur le territoire de la République tchèque
41204    La situation des Roms après 1989
38619    La famille
32642   05.03.03 Un skinhead condamné à 17 ans de prison pour le meurtre d'un Rom
30676   26.05.05 Le gypsy jazz au festival Khamoro
Copyright © Český rozhlas / Czech Radio, 1997-2020
Vinohradská 12, 120 99 Praha 2, Czech Republic
E-mail: info@romove.cz