Recherche
30.10.2020
NOUVELLES

HISTOIRE

TRADITIONS, CULTURE

RADIO PRAGUE





Česky English Deutsch Francais
« L'Homme en détresse » au coeur de la communauté rom
18-08-2004 - Guillaume Narguet

Six jeunes musiciens de Nantes étaient présents, la semaine dernière, à Usti nad Labem, pour animer les activités du centre de vacances de la communauté rom de la rue Maticni, un quartier « difficile » de la cité de Bohême du nord. Ce séjour a été organisé en collaboration avec « L'Homme en détresse », une organisation non-gouvernementale tchèque très active en matière d'aide à la communauté rom du pays. Stepan Moravec est l'un de ses responsables.

Les enfants de Maticni La rue Maticni à Usti nad Labem a été rendue tristement célèbre il y a de cela quelques années avec l'érection d'un mur pour séparer les immeubles occupés par des familles rom de ceux des « Tchèques blancs ». A l'époque, l'affaire avait fait scandale un peu partout en Europe. Où en est aujourd'hui la situation à Usti nad Labem ?

« Le mur n'est plus là. Il a été démonté pour être vendu au zoo de la ville. Mais sinon, le mur n'était que la partie émergente de l'iceberg. La situation d'exclusion sociale et de pauvreté des populations rom en République tchèque se poursuit. En fait, c'est un problème extrêmement complexe qui dure. »

 Les musiciens français avec les enfants du centre de vacances de la communauté rom, photo: CTK En dehors de cette rue Maticni, quelles sont les autres actions menées par votre organisation « L'Homme en détresse » en faveur de la communauté rom en République tchèque ?

« Comme vous l'avez dit, le nom de notre organisation en tchèque est « Clovek v tisni », ce qui veut effectivement à peu près dire « L'Homme en détresse ». Il y a de cela cinq ans, nous avons mis en place une équipe de travailleurs sociaux, d'éducateurs, qui assistent les personnes qui vivent dans cette situation d'exclusion sociale. Ils les assistent directement à leur domicile. Il s'agit donc d'un travail social de terrain. Nous avons également une équipe de vingt-cinq éducateurs qui travaillent dans seize quartiers du type de la rue Maticni à Prague et dans le nord de la République tchèque. Nous développons ce type de services sociaux, de pilotage on peut dire, car c'est vraiment un nouveau modèle de travail social pour ce groupe de personnes. En même temps, nous ramassons toutes sortes d'informations sur ces quartiers-là, leur fonctionnement, quelle est la situation des personnes dont on s'occupe, quels sont leurs besoins, etc., mais aussi quel est le fonctionnement de l'administration publique vis à vis de leur situation. Nous essayons donc aussi de faire du lobbying auprès des municipalités et du gouvernement pour qu'existe un modèle d'intégration de ces populations rom qui marcherait. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. »

 Les enfants du centre de vacances de la communauté rom, photo: CTK Et quel accueil rencontrez-vous auprès des autorités ?

« En ce qui concerne le gouvernement, nous sommes partenaires, et je pense qu'il est vraiment à l'écoute des principales organisations non-gouvernementales qui travaillent sur le sujet. Mais il faut préciser que les décisions-clés en ce qui concerne la situation des populations rom sont prises par les autorités locales, donc les municipalités, et là, ça varie. Ca dépend de l'endroit, de la situation locale. Il y a donc des municipalités qui veulent coopérer avec nous, et avec lesquelles cette collaboration se passe très bien. En revanche, il y en a d'autres avec lesquelles nous menons une petite « guerre ». »



Articles correspondants
DateTitreRubrique
01.02.2007Le mur d'Usti nad Labem - symbole du racisme en Europe centrale exposé à l'ONUNouvelles
13.08.2004Communauté rom : six Nantais à Usti nad Labem pour briser les mursNouvelles
Article
Formater pour l'impression
Envoyer par e-mail

Choix dans les archives d'rubrique "Nouvelles"
12.06.20  Le projet du futur mémorial de Lety dévoilé
02.05.20  « L’histoire tchèque est le miroir de l’histoire européenne »
27.01.20  Shoah : le gouvernement relance le projet de mémorial à l’ancienne gare de déportation
13.09.19  A Lety, les tombes des victimes roms des nazis mises au jour
07.08.19  Les victimes de stérilisation forcée enfin indemnisées ?
08.04.19  Journée internationale des Roms : concerts et baptême d’un livre
07.04.19  La musique rom
03.04.19  Brexit : un nouveau manuel pour aider les Tchèques à rentrer au pays
21.03.19  Rom ou Tsigane : en tchèque, mieux vaut ne pas se tromper
17.03.19  R.I.P Věra Bílá
Archives

Articles les plus lus
150382    Histoire et origine des Roms
71909    L'enfance
53162   12.07.05 Drogues en Tchéquie : l'héroïne et la pervitine en déclin, au profit du cannabis et de l'ecstasy
53159   02.08.04 60 ans depuis l'holocauste rom à Auschwitz-Birkenau
52508    Le mode de vie traditionnel des Roms sur le territoire de l'ex-Tchécoslovaquie
43587    Histoire des Roms sur le territoire de la République tchèque
41204    La situation des Roms après 1989
38619    La famille
32642   05.03.03 Un skinhead condamné à 17 ans de prison pour le meurtre d'un Rom
30676   26.05.05 Le gypsy jazz au festival Khamoro
Copyright © Český rozhlas / Czech Radio, 1997-2020
Vinohradská 12, 120 99 Praha 2, Czech Republic
E-mail: info@romove.cz